Ressurspublisering

Fiscalité GNV 2020

25.02.20 Des aides sont possibles pour l’acquisition de véhicules GNV en 2020.

  • 4464 Visninger
  • Share

L’Oise teste le GNV

25.06.20 Keolis expérimente le gaz sur une ligne de car régulière

  • 2321 Visninger
  • Share

RAMASSAGE ORDURES

29.05.20 La Ville de Paris passe au 100 % GNV !

  • 3036 Visninger
  • Share

TRANSPORTEUR

29.05.20 Le spécialiste du dernier kilomètre Star Service accélère sur le GNV !

  • 2671 Visninger
  • Share

Multiplication ZFE

19.03.20 Un atout pour le déploiement du GNV ?

  • 3268 Visninger
  • Share
Projet Équilibre

Projet Équilibre : le GNV confirme ses avantages…

Une étude indépendante est actuellement menée afin de comparer les consommations et les performances environnementales des véhicules GNV et Diesel.

Le projet rhônalpin Équilibre, lancé à l’initiative d’un consortium de transporteurs et réalisé par l’IFSTTAR*, tire un premier bilan à mi-parcours  avec les données de 6 véhicules sur 15 prévus. Pendant 6 mois (sur un an d’étude), 3 camions GNV et 3 camions Diesel, de 44 tonnes de PTRA (Poids total roulant autorisé), ont parcouru le territoire dans des conditions réelles d’exploitation, hors manœuvres, chargements et déchargements, l’étude excluant aussi les segments non plats trop influencés par le PTC (Poids total en charge).

Les consommations et les émissions passées au crible

Les résultats, pondérés et calculés selon les moyennes de chaque type de véhicule, montrent que les moteurs GNV sont moins énergivores que leurs homologues Diesel. Cela vaut sur autoroute (23,6 kg/100 km pour le GNV contre 24,5 l/100 km pour les Diesel) comme lors des traversées d’agglomération (30,1 kg/100 km contre 34,6 l/100 km).

Les émissions de NOx sont bien inférieures pour les poids lourds GNV testés avec 9,1 g/100 km sur autoroute contre 26 g/100 km pour les Diesel. L’écart est encore plus important en traversée d’agglomération : 28,2 g/100 km contre 122,3 g /100 km. Pour le CO2, l’écart est bien moindre, mais reste à l’avantage des GNV.

Un comparatif encore plus poussé

Dans quelques mois, l’étude complète intègrera davantage de variables et de données collectées pour les tracteurs 44 tonnes. Elle s’intéressera également à des porteurs 19 tonnes. Les modèles seront toujours évalués en fonction des trajets et du PTC.

*IFSTTAR : Institut français des sciences et technologies du transport de l’aménagement et réseaux

 

GNV Mobilité vous recommande aussi :
Quelles sont les aides fiscales et les subventions pour les véhicules GNV ?
Le GNV, une énergie plus propre qui répond aux enjeux de la transition énergétique