Actualités Actualités

Actu transporteurs

26/07/18 Cercle Vert teste les véhicules GNV comme « solution de substitution » au diesel…

  • 185 vues
  • Partager

Villes GNV

07/08/18 Grenoble, l’une des villes françaises où le GNV est roi !

  • 153 vues
  • Partager

Actualités GNV

Retour

Marché GNV

Le marché du GNV pour les pros en France et dans le reste de l’Europe

marché gnv france

Copyright photo : fotolia / jpgon

 

Selon les dernières directives de l’UE, le secteur des transports doit s’organiser pour utiliser de nouvelles solutions carburant alternatives au diesel. Objectif : réduire ses émissions de carbone à horizon 2050 pour lutter contre le réchauffement planétaire.

 

Par conséquent, c’est tout le visage des flottes de poids lourds et utilitaires européens qui s’apprêtent à changer. Dans un bilan prévisionnel d’ailleurs, plusieurs acteurs du gaz imaginent que les parts de marché du secteur des camions GNV en Europe passeront de 14% à 35 % en 20 ans. Mais avant toute projection, où en sommes-nous aujourd’hui ?

L’essor du GNV en France

 

Aujourd’hui, la France est devenue le 1er marché des ventes de camions GNV en Europe. Fait marquant quant à cette progression, les immatriculations de poids lourds GNV de plus de 16 tonnes ont même plus que doublé sur notre territoire en 2016 et 2017(1).  

 

[À lire aussi : Des bus GNV Mercedes-Benz produits en France]

La nécessité d’implanter de nouvelles stations GNV

 

Mais acheter de nouveaux poids lourds nécessite forcément de renforcer le maillage de stations dédiées au gaz naturel. En juin 2018, le 81ème point d’avitaillement GNC a été inauguré en Vendée. La France a ainsi rempli avec 2 ans d’avance l’objectif qu’elle s’était fixée dans le cadre de la directive européenne AFI (Alternative Fuel Infrastructures).

 

Point sur l’expansion du réseau de station GNV du Groupe Total

L’Association Française du Gaz Naturel (AFGNV) envisage la présence de 2 000 stations GNV en France pour 2030. De son côté, Total est déjà en pleine effervescence et poursuit le déploiement de nouvelles de stations GNV. Découvrez la carte du réseau

Que se passe-t-il dans le reste de l’Europe ?

Lors d’une conférence sur le financement du développement durable, le président Macron a interpellé l’Europe sur la nécessité d’accélérer la conversion des flottes de poids lourds au GNV. En effet, outre la Suède qui, côté transports publics, se place au-dessus de ses confrères européens avec une pénétration du carburant gaz naturel de 16% sur son marché bus(2), des efforts restent encore à faire…

 

Taux de pénétration du GNV sur les marchés européens des autocars et camions

 

Copyright photo : Rapport statistique NGVA Europe 2017

 

Selon le rapport statistique de l’association NGVA Europe paru en 2017, la République tchèque et les Pays-Bas se placent en tête sur le marché bus, avec un taux de pénétration à 4%. La France, accompagnée notamment de l’Espagne, l’Italie, la Norvège, le Portugal, n’est pas loin avec un taux entre 2,5 et 4%.

 

Pour les camions, les taux sont plus faible et seule l’Islande se démarque en affichant un score supérieur à 0,5%. Notons toutefois que le marché islandais, tous véhicules GNV confondus, roule 100% au biométhane. Pour le reste, les taux restent encore très faibles, le constat est donc simple : il devient urgent de redoubler d’efforts pour accélérer le développement du GNV en Europe.

 

 

(1) Magazine FranceRoutes Juillet/Aout 2018 « Station GNV : la France met les gaz »

(2) Rapport statistique NGVA Europe 2017

 

GNV Mobilité vous recommande aussi :
Énergies alternatives : l’Europe en veut plus !

GNV : à quelles aides avez-vous droit en région parisienne ?