Actualités Actualités

Actu transporteurs

26/07/18 Cercle Vert teste les véhicules GNV comme « solution de substitution » au diesel…

  • 186 vues
  • Partager

Villes GNV

07/08/18 Grenoble, l’une des villes françaises où le GNV est roi !

  • 154 vues
  • Partager

Actualités GNV

Retour

Iveco Stralis NP

Iveco Stralis NP : 3 mois d’existence et 1 récompense !

Stralis NP copyright Iveco / DR

Copyright photo : Iveco / DR

 

Avec des émissions de Nox « négligeables » (inférieures d’environ 60 % par rapport aux limites fixées par la norme Euro VI), le modèle Stralis NP d’Iveco s’est fait remarquer à sa sortie, durant l’automne 2017. Seulement trois mois après son arrivée sur le marché, le poids lourd de la marque italienne a été primé en janvier à Londres. Il a en effet été sacré « Camion à faibles émissions » lors de l’édition 2018 des Commercial Fleet Awards. Cet événement récompense les professionnels du transport et de la gestion de flotte.
 

Stralis NP : plusieurs déclinaisons disponibles

 

La gamme NP (pour « natural power ») d’Iveco avait été lancée en 2016 avec des moteurs de 400 chevaux. En octobre 2017, le constructeur avait ensuite dévoilé une motorisation Cursor 13 NP de 460 chevaux. Côté carburant, ces poids lourds peuvent tourner soit au gaz naturel comprimé (GNC), soit au gaz naturel liquéfié (GNL). L’un des modèles permet également de combiner les deux.
Lors du lancement de ce nouveau poids lourd, Pierre Lahute, le président d’Iveco, avait évoqué une « performance alliée à la productivité pour toutes les missions long-courrier ». Ce camion affiche en effet une autonomie record de 1 600 kilomètres pour les modèles les plus endurants.

 

Une offre pour encourager la transition énergétique

 

Par ailleurs, Iveco propose désormais des « conditions de financement préférentielles » sur ses nouveaux modèles. Le marque, qui avait largement mis en avant le GNV lors du dernier salon Solutrans (tout comme ses concurrentes Volvo, Scania…), entend ainsi « aider les opérateurs de transport à renouveler leurs flottes avec des véhicules plus respectueux de l’environnement ».

Ces aides s’inscrivent dans un contexte fiscal particulièrement favorable au GNV : la loi de finances 2018 a recon
duit le suramortissement fiscal et le gel du taux de la TICPE. En outre, plusieurs aides régionales sont en place, notamment en Ile-de-France et en Auvergne-Rhône-Alpes.

 

 

GNV Mobilité vous recommande aussi :
Nouveau poids lourd Iveco : une « alternative au diesel »…
Énergies alternatives : l’Europe en veut plus !