Actualités Actualités

Grand Ouest

11/10/18 Après une expérimentation réussie, deux cars GNV mis en circulation dans la Sarthe...

  • 110 vues
  • Partager

Mercedes-Benz

11/10/18 Une version GNV pour la nouvelle génération de camions Actros dès 2019.

  • 106 vues
  • Partager
Retour

Grand Ouest

Après une expérimentation réussie, deux cars GNV mis en circulation dans la Sarthe...


Copyright photo : Fotolia / th-photo

Deux cars au gaz naturel viennent d'être mis en circulation sur les routes de la Sarthe par Transdev STAO et la Région Pays-de-la-Loire.

 

L'usage du gaz naturel pour véhicules se renforce dans le Grand Ouest. C'est en effet, dans cette partie de la France, une première pour le secteur des transports en commun : deux cars GNV viennent d'être mis en service par Transdev STAO (Société de transport par autocars de l'Ouest) et la Région Pays-de-la-Loire.

 

Les deux véhicules de la marque Scania roulent depuis la mi-septembre sur le réseau des Transports interurbains de la Sarthe (TIS). Ces autocars d'une capacité de 57 places assurent, pour l'un, la liaison Le Mans-Saint-Calais, et pour le second, un doublage des autres lignes.

« Une nouvelle manière de rouler ''vert'' »

 

Cette mise en circulation fait suite à une expérimentation de trois semaines en janvier 2018. Un autocar Scania avait alors sillonné le réseau sarthois. Les résultats ont été jugés « positifs » par le Conseil régional des Pays-de-la-Loire. Même satisfaction pour la STAO Sarthe, comme l'explique son directeur, Jean-Louis Lehuger : « Le projet répond aux contraintes d'exploitation », du fait notamment d'« une autonomie suffisante permettant trois jours d'exploitation sans avitaillement grâce à une capacité de stockage de 1200 litres. »

 

De son côté, la Région Pays-de-la-Loire explique avoir été séduite par cette « nouvelle manière de rouler ''vert' », résume sa présidente, Christelle Morançais. Le Conseil régional souligne d'ailleurs qu'un véhicule GNV implique « 30 à 50 % de nuisances sonores en moins, en comparaison à un véhicule à motorisation au gasoil » et que « le gaz permet de réduire de 95 % des émissions de particules fines. » « Nous sommes fiers d'être chef de file en matière d'éco-mobilité », conclut Christelle Morançais.

Un développement du GNV partout en France

 

L'intérêt de la Région pour le GNV s'intègre à un mouvement plus large des collectivités et opérateurs de transports en faveur des mobilités durables. En recherche de solutions alternatives aux carburants traditionnels, ils multiplient les initiatives en ce sens. Transdev Auvergne Rhône-Alpes a ainsi récemment expérimenté un car GNV en Savoie. En Ile-de-France, Iveco a remporté un contrat pour fournir 150 bus au gaz naturel à la RATP. Dans le Grand Ouest, le mouvement devrait se poursuivre : après la Sarthe, Christelle Morançais promet une « opération similaire » en Vendée et en Mayenne.

 

 

GNV Mobilité vous recommande aussi :

Le GNV, une énergie plus propre qui répond aux enjeux de la transition énergétique
Gaz naturel pour véhicules : origines, croissance et perspectives