Asset Publisher

Fiscalité GNV 2020

2/25/20 Des aides sont possibles pour l’acquisition de véhicules GNV en 2020.

  • 2941 Views
  • Share

L’Oise teste le GNV

6/25/20 Keolis expérimente le gaz sur une ligne de car régulière

  • 1581 Views
  • Share

RAMASSAGE ORDURES

5/29/20 La Ville de Paris passe au 100 % GNV !

  • 2357 Views
  • Share

TRANSPORTEUR

5/29/20 Le spécialiste du dernier kilomètre Star Service accélère sur le GNV !

  • 1907 Views
  • Share

Multiplication ZFE

3/19/20 Un atout pour le déploiement du GNV ?

  • 2448 Views
  • Share
Véhicules spéciaux

Unibéton lance son camion toupie 100 % GNV

Unibéton a mis en circulation son premier camion toupie au gaz à Bordeaux après 18 mois de travaux de Recherche & Développement. Deux autres véhicules GNV devraient suivre, début 2020, en région parisienne.

 

En plein développement dans les parcs de bus, poids lourds et utilitaires, le gaz naturel pour véhicules (GNV) progresse également dans le secteur des véhicules spéciaux. Dernier exemple en date : la mise en circulation d'un camion toupie roulant au gaz naturel par le spécialiste du béton prêt à l'emploi Unibéton.

 

Fruit de 18 mois de travaux de R&D, ce véhicule a été développé en partenariat avec le spécialiste du transport de pondéreux Tratel et le constructeur Scania. Sa force : une énergie unique, le gaz, permet tout à la fois de gérer le porteur et d'assurer la rotation du malaxeur (nécessaire pour garantir qualité et fluidité du produit jusqu’à sa livraison).

Le GNV pour « réduire l'incidence environnementale de nos camions »

 

Ce camion toupie GNV dispose, aux yeux d'Unibéton, de nombreux autres atouts. A commencer par la forte baisse des émissions de polluants qu'il engendre : « Il cumule les performances, note l'entreprise : réductions des émissions de CO2 de 15 à 20 % (et jusqu’à 90 % s’il se destine à fonctionner avec du biogaz), de particules fines de 25 % et d’oxyde d’azote (NOX) de 50 % par rapport à son équivalent diesel ».

 

Des performances en phase avec les réflexions stratégiques d'Unibéton : « Nous cherchons à réduire l'incidence environnementale de nos camions toupies, explique Catherine Barbier-Azan, directrice Marketing & Communication France. Nous voulons ainsi anticiper l'évolution des réglementations de circulation en ville ».

 

Un nombre croissant de collectivités met en effet en place des Zones à faibles émissions (ZFE) qui limitent l'accès des véhicules les plus polluants au cœur des agglomérations. Des espaces où les véhicules GNV peuvent justement bénéficier d'une « libre circulation » en raison de leur respect des normes d'émissions de polluants Euro VI.

 

>>> À lire aussi : Le GNV, une énergie plus propre, qui répond aux enjeux de la transition énergétique

Des nuisances sonores réduites de moitié

 

Doté d'une autonomie de 250 km, ce camion toupie au gaz naturel comprimé permet en outre de « diviser par deux les nuisances sonores par rapport à une motorisation diesel », ajoute Catherine Barbier-Azan.

 

Mis en circulation à Bordeaux début septembre, le véhicule est en phase de test durant le dernier trimestre 2019. « L'expérience devrait prendre de l'ampleur au premier trimestre 2020 avec la mise en circulation de deux autres camions GNV en région parisienne », indique Catherine Barbier-Azan.

 

Total : un réseau en pleine expansion !

 

Un important déploiement de stations GNV a lieu aujourd'hui à travers le continent. A l'horizon 2022, le Groupe Total prévoit d'équiper 350 stations-service en Europe (implantées principalement en France, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Belgique).

 

>>> Pour aller plus loin, découvrez la carte nationale du réseau de stations GNV TOTAL et AS 24

 

 

GNV Mobilité vous recommande aussi :

Ces entreprises de transport et collectivités qui misent sur le GNV !
Quelle place pour le GNV dans l'Ile-de-France de demain ?