Asset Publisher

Le GNV chez Total

11/19/19 Quel bilan après 2 ans de GNV chez Total ?

  • 1934 Views
  • Share

Essor du GNC

1/17/20 Le TRM, « premier moteur de la croissance du GNC »…

  • 604 Views
  • Share

Témoignage

12/16/19 « Des changements sensibles grâce à la motorisation GNV »

  • 742 Views
  • Share

Collectivités

11/12/19 Transition énergétique : trois grandes agglomérations misent sur le GNV

  • 1159 Views
  • Share

Véhicules spéciaux

11/4/19 Après 18 mois de R&D, Unibéton dévoile un camion toupie 100 % gaz !

  • 1329 Views
  • Share
Véhicules GNV

Véhicules GNV : ça bouge du côté des aides à l’acquisition !

Ces dernières années, plusieurs collectivités (comme Auvergne Rhône Alpes, le Grand Lyon, la Vallée de l’Arve, les régions Normandie et Nouvelle-Aquitaine, la métropole de Grenoble…) ont instauré de multiples aides pour acquérir des véhicules à énergies alternatives. La région Ile-de-France fait également partie du lot, puisqu’elle encourage clairement l’adoption des nouvelles énergies, par l’intermédiaire de plusieurs aides.

Alors que certaines subventions pour les particuliers ont récemment augmenté (de 5 000 € à 6 000 € pour l’aide « Métropole roule propre »), les entreprises franciliennes continuent elles aussi à pouvoir bénéficier de plusieurs programmes d’aide à l’acquisition. Tour d’horizon de ces subventions particulièrement intéressantes pour les transporteurs.

GNV : des aides pour les professionnels au moins jusqu’en 2021

 

Dans le cadre du plan régional « Changeons d’air en IDF », la région propose un dispositif d’aide à l’achat de véhicules utilitaires et de camions de motorisation GNV, électrique ou hydrogène.

Cette aide, qui s’étend jusqu’en 2021, est destinée aux auto-entrepreneurs, artisans, professionnels, taxis, TPE et PME de moins de 50 salariés ayant leur siège en Ile-de-France. Les sociétés de transport de marchandises par route pour le compte d’autrui n’y sont pas éligibles.

La subvention est valable pour l’achat ou l’acquisition en LLD d’un véhicule neuf ou d’occasion (moins de 5 ans) dont la valeur n’excède pas 50 000 €. L’aide est limitée à 1 véhicule par an pour les auto-entrepreneurs et 5 par an pour les TPE/PME. Le bénéficiaire s’engage à garder le véhicule au moins 5 ans et à l’exploiter sur le territoire francilien. Elle est cumulable avec les aides de l’Etat (bonus écologique) mais pas avec les autres aides de collectivités ayant le même objet, comme celles de la Ville de Paris.

Son montant est plafonné à 70 % du coût HT du véhicule (bonus écologique compris) :

  • jusqu’à 6 000 € HT pour un VUL de moins de 3,5 tonnes ou un taxi
  • jusqu’à 9 000 € HT pour un VU supérieur à 3,5 tonnes

Le GNV pour les particuliers

 

Comme d’autres collectivités, la Métropole du Grand Paris offre des aides au remplacement de véhicules.

 

La subvention peut atteindre 6 000 € et ne peut excéder 25% de la valeur d’achat

 

Elle est cumulable avec le bonus écologique et la prime à la conversion, portant l’aide totale à 17 000 € maximum.

 

Ces différentes aides sont accessibles sous conditions.

Les aides de la Ville de Paris en faveur du GNV

 

Autocars au GNV

Depuis le 1er janvier 2018, les entreprises franciliennes comptant 150 salariés au maximum, enregistrées sous les nomenclatures NAF 4939A et NAF 4939B et abonnées au titre de stationnement parisien PASS Autocar, peuvent prétendre à une aide de 9 000 € HT pour l’achat ou la location d’un autocar à motorisation GNV, électrique ou hydrogène.

Pour les autres types de véhicules et les entreprises (auto-entrepreneurs, TPE et PME jusqu’à 50 salariés) dont le siège social est à Paris, ou dans les départements 92, 93 et 94, l’aide de la ville de Paris s’établit selon les modalités suivantes :

Poids lourds, VU, VUL et véhicules GNV : achat neuf

  • 20 % du prix HT plafonné à 2 000 pour un véhicule inférieur à 3,5 tonnes
  • 20 % du prix HT plafonné à 6 000 pour un véhicule supérieur à 3,5 tonnes
     

Poids lourds et VUL GNV : achat, LLD ou LOA

  • 3 000 € pour un véhicule inférieur à 2,5 tonnes
  • 6 000 € pour un véhicule entre 2,5 et 3,5 tonnes
  • 9 000 € pour un poids lourd supérieur à 3,5 tonnes​​​​​​​


>>> À lire aussi : Le GNV, une énergie plus propre, qui répond aux enjeux de la transition énergétique

 

 

Groupe Total : un réseau en pleine expansion !

 

Un important déploiement de stations GNV a lieu aujourd'hui à travers le continent. A l'horizon 2022, le Groupe Total prévoit d'équiper 350 stations-service en Europe (implantées principalement en France, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Belgique).

 

>>> Pour aller plus loin, découvrez la carte nationale du réseau de stations GNV TOTAL et AS 24

 

GNV Mobilité vous recommande aussi : 
Une fiscalité favorable aux véhicules GNV en 2019
Les zones de circulation restreinte gagnent du terrain en Europe
FAQ et idées reçues