Asset Publisher

Fiscalité GNV 2020

2/25/20 Des aides sont possibles pour l’acquisition de véhicules GNV en 2020.

  • 2938 Views
  • Share

L’Oise teste le GNV

6/25/20 Keolis expérimente le gaz sur une ligne de car régulière

  • 1581 Views
  • Share

RAMASSAGE ORDURES

5/29/20 La Ville de Paris passe au 100 % GNV !

  • 2357 Views
  • Share

TRANSPORTEUR

5/29/20 Le spécialiste du dernier kilomètre Star Service accélère sur le GNV !

  • 1905 Views
  • Share

Multiplication ZFE

3/19/20 Un atout pour le déploiement du GNV ?

  • 2447 Views
  • Share
Logistique

Orly Gel (filiale de Sofrilog) convertit 50 % de sa flotte parisienne au GNV

Copyright : DR / Sofrilog

 

Orly Gel, filiale de Sofrilog, experte en logistique grand froid, vient de convertir 50 % de sa flotte parisienne au gaz naturel. Un exemple parmi tant d’autres, alors que les règles de circulation dans les centres-villes se durcissent.

 

Faire rouler des poids lourds dans les zones à faibles émissions (ZFE) à Paris et en périphérie demande aux transporteurs de se tourner vers de nouvelles énergies. Ainsi, afin de s’adapter à la nouvelle donne imposée par les réglementations, un nombre croissant de transporteurs diversifie les énergies représentées dans leur flotte. Pour renouveler la sienne, composée de 27 camions, Orly Gel a choisi le GNV.

Objectif d’Orly Gel : une flotte 100 % GNV

 

Orly Gel a récemment fait l’acquisition de 13 porteurs Scania Euro 6, équipés d’un groupe frigorifique propre. « Ces véhicules fonctionnent au gaz naturel comprimé (GNC), compressé à 200 bars dans 8 réservoirs, détaille Philippe WATELET, directeur général délégué d’Orly Gel – Sofrilog. Ils constituent désormais la moitié de sa flotte et desservent notamment les magasins Franprix et Leader Price. » A terme, toute la flotte d’Orly Gel sera convertie au gaz, au rythme des renouvellements de véhicules thermiques.

 

Cet investissement mûrement réfléchi témoigne de la volonté du transporteur de réduire son empreinte écologique. De fait, le GNC permet de réduire les émissions de particules fines, de monoxyde de carbone, d’oxyde d’azote…

>>> Pour aller plus loin :
interview de Gilles Baustert (Scania) : « Les collectivités et les chargeurs veulent des véhicules plus propres »

 

En prenant cette initiative, Orly Gel s’adapte aux contraintes réglementaires, tout en contribuant à la performance RSE de ses clients. Mais le choix du GNC s’inscrit aussi dans une politique active de développement durable menée par Sofrilog. Celle-ci s’est notamment traduite par son adhésion, en 2012, à la charte Objectif C02 du transport routier, mise en place par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire avec l’ADEME.

 

>>> À découvrir aussi : Le GNV, un carburant stratégique au coeur du mix énergétique

Sociétés de transport et collectivités misent sur le GNV

 

Transports Denoual

En France, les poids lourds, VU, cars et bus roulant au GNV ont le vent en poupe. Outre Orly Gel, d’autres acteurs du transport et de la logistique (comme TLM, Lyreco, Mauffrey, DPD, Kiloutou, Altrans, les Transports Denoual, Service…) investissent dans le gaz.

 

Et les collectivités ne sont pas en reste. En intégrant le GNV dans leurs orientations et plans d’actions mobilité, elles sont elles aussi des moteurs de déploiement du gaz dans les transports.

 

Il faut dire que le GNV possède de nombreux atouts : outre une fiscalité avantageuse, les nuisances sonores générées sont réduites de 30 à 50 % par rapport au diesel. Les véhicules GNV surpassent aussi les normes d'émissions de polluants Euro 6, les plus sévères à ce jour. Il se place également en bonne position pour se conformer très largement aux normes à venir, encore plus restrictives.Les véhicules peuvent donc rouler sans contrainte dans les ZFE grâce à leur vignette Crit’Air de catégorie 1. Le gaz est donc une énergie parfaitement adaptée aux contraintes réglementaires liées aux déplacements dans les grandes agglomérations.

 

La France n’est pas le seul pays à connaitre un développement important du GNV. En Espagne, le parc de véhicules professionnels roulant au gaz a enregistré une forte augmentation au premier trimestre 2019. En Suède, 16 % des bus roulent déjà au GNV (contre 10 % du parc en France, 6 % aux Pays-Bas). Même tendance en Italie, où le gaz monte en puissance. A l’échelle mondiale, on compte déjà près de 20 millions de véhicules roulant au GNV. Un chiffre appelé à gonfler rapidement.

 

 

Groupe Total : un réseau en pleine expansion !

 

Le développement des véhicules GNV se fait parallèlement au déploiement important de stations GNV à travers le continent. A horizon 2022, le Groupe Total prévoit par exemple d'équiper 350 stations-services en Europe (implantées principalement en France, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Belgique).

>>> Pour aller plus loin, découvrez la carte des stations GNV du Groupe Total

 

 

GNV Mobilité vous recommande aussi :

Renouveler sa flotte : quelles sont les aides fiscales et les subventions pour les véhicules GNV ?
Les zones de circulation restreinte gagnent du terrain en Europe
GNV Mobilité vous recommande aussi : Poids lourds GNC : des véhicules fiables et performants